Jumelage entre
Le Pays de Lyons & Grafrath
Accueil
BIENVENUE

WILLKOMMEN

WELCOME
Mise à jour du 16.01.2017 15:18

 

Bienvenue sur le site consacré au jumelage
entre le Pays de Lyons et Grafrath en Bavière !

 

 

 

 

Le Comité de jumelage

 

 Définition et mission

Le « Comité de jumelage du Pays de Lyons » est une association sans but lucratif, créée à l'initiative de la commune de Lyons-la-Forêt afin de réaliser et d’animer, en liaison avec la politique municipale, le jumelage de la ville de Lyons-la-Forêt et des communes voisines qui s’y associeront avec des villes étrangères et de développer avec ces villes des relations privilégiées et des échanges d’ordre culturel, social, économique, touristique, sportif ou scolaire pour contribuer à un développement durable solidaire et au renforcement de la paix dans le monde.

D’une manière générale, l’association a également pour objet la sensibilisation des citoyens aux réalités européennes et à la diffusion d'informations sur la construction européenne.

 

 Composition du Comité de jumelage

Le Comité de jumelage est composé de membres issus de la population du Pays de Lyons, qui manifestent ainsi leur attachement à ce projet.

Il est animé par un conseil d'administration composé, depuis le 6 mai 2016, des 8 membres suivants :

  • Pascale Courtin Fisset, présidente
  • Christiane Lorrain, vice-présidente
  • Bruno Berger Carton, vice-président
  • Véronique Richy, secrétaire
  • Claude Paris, trésorier
  • Luc Blanchard, administrateur
  • Philippe Pluchet, administrateur
  • Étienne Richy, administrateur

 

 

Principes et intérêt d'un jumelage

 

 Qu’est-ce qu’un jumelage ?

« Un jumelage, c'est la rencontre de deux communes (ou associations de communes) qui entendent proclamer qu'elles créent entre elles un partenariat pour agir dans une perspective européenne, pour confronter leurs problèmes et pour développer entre elles des liens d'amitié de plus en plus étroits. »

Ce faisant, on peut identifier les valeurs premières qu'incarnent le jumelage : l'amitié, la coopération et la compréhension entre les peuples en Europe.

 

 Pourquoi un jumelage ?

Le premier jumelage franco-allemand a été officialisé en 1962. C'est Lucien Tharradin, maire de Montbéliard de 1947 à 1957, ancien résistant et rescapé de Buchenwald, qui en avait posé les premières bases avec Ludwigsbourg dans le Bade-Wurtemberg. Il ne voulait pas laisser aux seuls dirigeants des États la responsabilité d'entretenir des liens entre les peuples. Un an plus tard, en 1963, Charles de Gaulle, président de la République française, et Konrad Adenauer, chancelier de la République fédérale d'Allemagne, signeront le traité de l'Élysée pour sceller la réconciliation franco-allemande.

Le Pays de Lyons a été profondément marqué par les guerres de 1870-71 à 1939-45 opposant la France et l’Allemagne. Chaque année, les cérémonies du souvenir évoquent avec émotion le sacrifice des combattants et des résistants tombés sur son territoire. Ils sont morts pour défendre la liberté, la dignité humaine… ils sont morts pour la paix. Le jumelage avec Grafrath est là pour ancrer définitivement cette paix dans l’avenir de nos villages.

En tissant des liens étroits entre la population de différentes régions d’Europe, les jumelages permettent de partager sur le long terme des problèmes, d’échanger des opinions et de découvrir différents points de vue sur une question d’intérêt commun.

Ils donnent l’occasion par exemple à des jeunes d’origines différentes de se rencontrer, d’apprendre à se connaître et d'échanger dans des domaines tels que l'art et la culture, la jeunesse, la citoyenneté, le développement durable (tels que la gestion de l’eau et des forêts, le développement économique local...), les services publics locaux, l'inclusion sociale, la solidarité...

Le développement de partenariats européens permet aux citoyens et municipalités de partager expertise et expérience. De ce fait, ils contribuent à expliquer l’Europe, sa raison d'être dans le monde d’aujourd’hui et de demain, en créant un sentiment d’identité européenne commune permettant de débattre de sujets difficiles de façon amicale. promouvant ainsi la paix et la compréhension entre les peuples et les communautés.

Les jumelages reposent sur un double engagement : celui des autorités locales et celui des citoyens, tant à titre individuel que par le biais des écoles, clubs sportifs, associations et cercles.

 

 Bénéfices attendus du jumelage

  • Pour les adhérents :
    • nouer des relations amicales avec des correspondants francophiles,
    • bénéficier d'un point de chute sympathique et accueillant pour rayonner à partir de Grafrath, à charge de réciprocité,
    • faciliter la recherche de familles d'accueil pour les échanges linguistiques,
    • ...

 

  • Faire connaître chez chaque partenaire les différentes richesses de l’autre :
    • Tourisme
    • Patrimoine et culture
    • Économie
    • Tradition, mode de vie, pratique culinaire...
    • Pratique des langues
    • Associations, activités
    • Favoriser les échanges commerciaux (marché de noël…)

 

 Nos premières actions

Une délégation de Grafrath, conduite par son maire, est venue à Lyons à la Pentecôte 2011 (découverte du village, visite de l'arboretum des Bordins, visite de Château-Gaillard et des Andelys et un aperçu de Rouen avec sa place du Vieux-Marché). À la suite de quoi une délégation d'une douzaine de lyonsais, conduite par le maire de Lyons, s'est rendue à Grafrath en décembre 2011 et a été accueillie par une centaine d'habitants de Grafrath, dont une majorité parlant français – visite du centre de Munich et de Grafrath, ainsi que des deux marchés de Noël. À cette occasion, un jeune hêtre de la forêt de Lyons a été planté symboliquement par les maires des deux villes.

En 2012, une nouvelle délégation de Grafrath est venue le week-end du 8-9 septembre, à l'occasion du concert Ravel¹ – où elle a été saluée en allemand par Oswald Sallaberger². Nous leur avons fait visiter le château de Martainville (musée des traditions normandes) et le pays de Caux (Dieppe et Varengeville). En décembre, à l'occasion des marchés de Noël de Lyons et de Grafrath, chacune des villes a tenu un châlet pour faire découvrir, par la photo et les produits du terroir, les richesses du partenaire.

En vue de l'accord de jumelage entre le Pays de Lyons et Grafrath, une association a été créée en 2012 et ses statuts ont été enregistrés au J.O. du 23 Mars 2013 – un comité de pilotage est en place depuis mai 2012.

Cette équipe restreinte a commencé à nouer et entretenir des contacts, à réfléchir à des projets à mettre en œuvre en commun, en relation avec les municipalités et l’ensemble des associations du Pays de Lyons.

 

Dans cet esprit, une nouvelle délégation s'est rendue à Grafrath en juillet 2013. Outre les contacts amicaux qui se sont renforcés, des échanges ont également eu lieu sur des thèmes spécifiques.

  • La gestion forestière.
  • Le métier de l'agriculteur (notamment, comparaison des méthodes d'élevage).
  • Approfondissement de l'histoire de Grafrath et saint Rasso.

 

En juin 2014, nouvel échange – cette fois c'est Grafrath qui revient à Lyons… et en force : la délégation bavaroise comprend près de 20 personnes. Les échanges se sont encore renforcés.

  • Participation à l'inauguration de l'arboretum de Lyons rénové : nos amis allemands ont apporté 2 "bébés" séquoias en provenance de l'arboretum de Grafrath (voir ici leur description).
  • Audition commune de la chorale de Lyons et de choristes des chorales de Grafrath dans la salle de baillage de la mairie de Lyons.
  • Soirée festive dans la salle des fêtes de Lorleau : après le partage d'une gigantesque paëlla, initiation à des danses populaires françaises et bavaroises accompagnée à l'accordéon par l'une de nos invitées. Cette soirée a contribué à créer une formidable ambiance pour tout le reste du séjour.
  • Le lendemain, visite du parc du peintre van Beek à Saint-Paul, puis fête de la rose à Gerberoy.
  • Enfin, nous terminons par une journée à Étretat, puis Fécamp, clôturée par un dîner pique-nique, de nouveau à Lorleau.

 

 L’accord de jumelage

La signature de la charte est prévue dans le courant de 2017.

 

 

____________________

¹ Concert organisé en l'église Saint-Denis de Lyons sous le parrainage de l'association « Les Amis de Lyons ».

² Chef fondateur de l'Orchestre de l'Opéra de Rouen et directeur artistique de ce concert.

 ▲